EDDYCAM

La fabrication de nos courroies en peau d’élan ne commence pas dans nos ateliers en Allemagne, mais beaucoup plus tôt quelque part dans la forêt boréale scandinave. C’est le domaine de l’élan dont le cuir de très haute qualité fait la réputation des produits Eddycam.

La peau d’élan est traitée et teinte dans une petite tannerie finlandaise avant d’être envoyée dans nos ateliers en Bavière afin d’y être façonnée. C’est là que se déroule la découpe, le collage et la couture. Toutes ces opérations d’assemblages sont réalisées manuellement et avec tout le soin nécessaire à ce produit naturel exclusif.

 

Le cuir d’élan, car il n’y a rien de comparable pour les courroies d’appareils photos.
D’une épaisseur allant jusqu’à 2,4 mm, extrêmement résistant et respirant, le cuir d’élan est idéal pour les courroies d’appareils photos. De plus, il sera toujours doux, chaud et souple à votre peau.
Le cuir que nous utilisons provient exclusivement de Scandinavie où les élans sauvages sont chassés en nombre limité, principalement pour leur viande, suivant un règlement très strict. La saison de la chasse commence avec l’hiver arctique, lorsque la peau des animaux est la plus épaisse. Notre partenaire finlandais sélectionne pour nous les meilleures peaux.

 

Traitement des peaux :

1-     Tri et stockage
Les peaux sont d’abord conservées dans du sel ou conservées à basse température après séchage. C’est là que se déroule le premier contrôle qualité et le tri initial.


2-     Trempage, chaulage et nettoyage
Le trempage nettoie et enlève le sel des peaux. Les poils sont dissouts à l’aide de composés sulfuriques et de chaux, ensuite un nettoyage mécanique est réalisé.


3-     Séparation
Pour s’assurer que le cuir a une épaisseur uniforme, la couche supérieure, côté grain, est uniquement prélevée.


4-     Décapage, tannage et neutralisation
Un décapage est effectué pour préparer les cuirs au processus de tannage. Les agents de tannants généralement utilisés pour la peau d’élan sont des sels de chrome. Ceux-ci pénètrent la peau, la transforme en cuir et sont ensuite neutralisés.


5-     Déshydratation, tri et rasage
Le cuir humide est d’abord déshydraté, puis trié après un second contrôle qualité. Il est ensuite rasé pour égaliser l’épaisseur et éliminer les inégalités.


6-     Teinture et huilage
Le cuir est coloré avec divers colorants et saturé en fonction du type de surface recherchée, il est ensuite adouci avec des huiles sélectionnées.

7-     Séchage et empilage
Le cuir est soit séché sous vide, suspendu librement, soit étiré sur un cadre dans un séchoir. Il est ensuite adouci dans une machine à tambour.

8-     Finition et inspection
Maintenant le cuir a sa couleur et sa structure finale. Les traitements spéciaux de surface, la teinture, le pressage ou le repassage sont utilisés pour produire l’aspect requis.

Après une inspection minutieuse et un dernier contrôle qualité à ce stade, la cuir est prêt à être travaillé.



Mon compte

Votre panier
Votre panier est vide

Montant total 0,00 €

Aucun produit

Expédition 0,00 €

Les prix sont HT

Commander

Nous contacter

01 48 91 20 66 9h-12h30 14h-18h (17h vendredi)

MMF-PRO TV

Newsletter

Actualités

Plus d'actualités

TELECHARGEMENTS

VIDEOS

Nos magasins