5 bonnes raisons d’utiliser des fonds papier BD

- Catégories : TUTO'S

Il existe une multitude de fonds que vous pouvez utiliser pour prendre des photos en studio, beaucoup de photographes commencent la photo studio en utilisant des draps, des murs, des planches, tout ce qui est plat et assez grand peut servir de fond sur le principe…mais la première fois qu’ils utilisent un studio ''bien équipé'' avec dérouleur de papier de fond, ils arrêtent immédiatement de ‘’bricoler’’ avec des fonds improvisés, non pas que les autres fonds soient mauvais mais le fond papier offre tellement d’avantages, en voici 5 parmi tant d'autres :

1-C’est du consommable (et recyclable !)
A première vue cela peut sembler être un inconvénient, quel que soit le fond que vous utilisez vous allez devoir en changer à un moment ou un autre lorsqu’il est sale ou froissé. C’est un vrai avantage de juste avoir à tirer sur le rouleau pour avoir un fond propre. Le fond papier est au final le moins cher des fonds de studio, par exemple un fond 1,36 m par 11 m de long coute 54,50 € HT, et si au pire il dure 5 à 6 séances (et beaucoup plus si vous y faites attention), cela reste très raisonnable au coût par séance ? Alors dans quelle mesure un fond jetable est un avantage ? Si vos clients vous payent pour vos photos, vous pouvez inclure le coût du fond dans votre prestation ou facturer des frais techniques. Ce qui est beaucoup plus difficile à justifier si c’est un fond tissus ou de récupération.

2-Cyclo à l’infini
Si vous souhaitez prendre une photo d’une personne en pied ou d’un produit de grande taille sur un fond, il n’y a rien de plus pratique que le fond papier, sauf le cyclo construit en bois dans un studio (mais assez rare et d’un coût démesuré par rapport à la plupart des besoins) Imaginons que vous ayez une photo à faire d’un modèle pour un site internet, sur un fond blanc uni sans ombres, en déroulant simplement votre fond papier jusqu’au sol vous avez immédiatement un fond cyclo sans raccord, sans ombres. Ce qui est presque impossible à faire avec un mur car le sol n’est jamais de la même couleur.

3-Multi-Color
Peindre un mur ou un cyclo prend du temps, acheter un nouveau fond tissu chaque fois que vous avez besoin d’une nouvelle couleur est bien plus cher que de toujours avoir à disposition dans son studio un lot de plusieurs fonds papier de couleurs différentes. Une chose importante à garder à l’esprit : lorsque vous achetez un fond blanc, vous avez aussi un fond gris voire noir en fonction de la distance de votre sujet et de vos éclairages. De même un fond bleu moyen vous donnera un bleu ciel ou un bleu nuit en fonction de votre lumière.

4-Facile & Rapide
Imaginons que vous deviez photographier un modèle pour un book et qu’il arrive avec 3 tenues : une robe noire, une combinaison blanche et un maillot de bain orange. Vous n’allez pas photographier les 3 tenues sur le même fond ? Si vous avez un dérouleur de fonds avec plusieurs fonds prêts, il vous suffit de dérouler et enrouler les fonds pour en changer et varier les effets, ce qui est confortable et rapide. La chose la plus importante sur une séance photo est de ne pas perdre la dynamique et que votre sujet s’ennuie en vous attendant ! 

5-Moins de post-production
Le temps c’est de l’argent, donc si vous gagnez du temps…   Avec le fait d’utiliser un mur ou un drap comme fond : il y a toujours une prise, un tuyau, ou des plis à supprimer en post production.

La solution ? Le papier de fond, lisse et toujours propre ! Perdez moins de temps assis devant votre ordinateur et concentrez-vous sur vos prises de vues pour faire progresser vos images et votre business. Quand vous réfléchissez bien, utiliser des papiers de fond n’a que des avantages et pratiquement aucun inconvénient, alors qu’attendez-vous pour travailler avec les fonds BD ?

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Suivez-nous sur Facebook